Le leurre de l’Occident stratégique

Ce qui est choquant dans le scandale des écoutes de nos présidents par la NSA, c’est ce qu’il dévoile de nos présupposés stratégiques et affectifs. Au cœur de l’émotion française, réelle ou affectée, il y a les idées bafouées de liberté, d’alliance et d’Occident, censées nous protéger des mauvais agissements de nos amis. Mais les États sont des « monstres froids » solidement dotés de moyens par les maîtres politiques qu’ils servent avec les ressources financières de citoyens mis à contribution fiscale. Les plus riches sont les plus puissants. Rien de nouveau. Ou plutôt si, la péremption de ce qui a fondé l’alliance atlantique, il y a plus de 60 ans, cette « communauté d’intérêts stratégiques des peuples de la liberté » face à un ennemi commun, le communisme soviétique. Continue reading “Le leurre de l’Occident stratégique”

États-Unis, les raisons d’un rapprochement avec l’Iran (Th. Flichy de La Neuville)

Nous sommes heureux de publier ce texte de Thomas Flichy de La Neuville, travaillant à la Sorbonne.

Comment expliquer le rapprochement américain vis à vis de l’Iran ?

Force est de constater que les sanctions économiques à l’encontre de l’Iran n’ont pas produit tous les effets escomptés, même si la situation économique du pays est très difficile. On peut même parler d’échec si l’on considère le nombre actuel de centrifugeuses par rapport à la situation qui prévalait au moment des premières sanctions. Loin de confiner davantage ce pays, les sanctions l’ont rapproché de la Russie et surtout de la Chine. Or le centre géoéconomique du monde est en train de se déplacer à grande vitesse vers l’Orient. Par conséquent, plus le temps passe, plus les sanctions gênent l’Europe. En réalité, les sanctions américaines ne punissent pas l’Iran mais bien les entreprises européennes. En effet Washington veut assécher le marché iranien de la concurrence européenne. Or non seulement, les entreprises chinoises ont rempli le vide laissé, mais les sociétés françaises, longtemps découragées par l’hostilité des pouvoirs publics français et des banques, ont été supplantées par leurs concurrents européens, l’Allemagne en particulier. La place de la France s’est effondrée. Continue reading “États-Unis, les raisons d’un rapprochement avec l’Iran (Th. Flichy de La Neuville)”

Regards sur la France

A La Vigie, nous apprécions beaucoup la Lettre de Léosthène (http://www.leosthene.com), publiée deux fois par semaine par Hélène Nouailles.Son analyse de l’actualité permet toujours de prendre du recul et de filtrer le brouhahas médiatique. Nous l’apprécions d’autant plus quand elle réagit à notre dernière livraison sur la France en guerre en 2015. Avec son aimable autorisation, voici ce qu’elle trouve à ajouter à nos propos. Merci à elle. JDOK

Les Français, « peuple formé de vingt races différentes, du résidu de je ne sais combien d’invasions et de migrations l’une sur l’autre qui une fois parvenues à cette extrémité de la jetée européenne se trouvaient bien forcées d’établir entre leurs souches et tranches disparates une solidité, un accord »,

Paul Claudel, Un coup d’œil sur l’âme japonaise, NRF, 1923.
« L’histoire de France est devenue un enjeu politique majeur, un terrain miné et conflictuel qui divise les Français au lieu de les rassembler… ». L’éditorial de la Vigie, nouvelle lettre de géostratégie (1), plaide pour l’enseignement d’une histoire qui permette, « devoir absolu, de réconcilier tous les Français avec leur passé si elle veut leur offrir un avenir ». Certainement le président François Hollande avait-il en tête cet enjeu politique majeur lors de sa conférence de presse du 5 février en insistant sur « la transmission du savoir, la transmission des valeurs ». C’est d’ailleurs à cet aspect que France Culture consacrait une partie de sa matinale, le 6 février : « la République cherche-t-elle un nouveau récit ? » s’interrogeait, dans son billet Frédéric Métézeau « plutôt de réécrire un nouveau récit républicain, (François Hollande) se replonge dans les origines » remarquait-il encore. Mais quelles origines ? Celles de la République. 

Continue reading “Regards sur la France”