LV 201 : Les oies sauvages | Que penser de l’OCS ? | Lorgnette : Tigré, guerre oubliée

Lettre de La Vigie du 28 septembre 2022

Les oies sauvages

Après avoir eu le vent en poupe à l’articulation des XX° et XXI° siècles, les sociétés militaires privées se voient montrées du doigt du fait des agissements de Wagner. Cette dernière n’est cependant pas une singularité mais une illustration de ce qu’une telle entreprise peut être. Son utilisation qui révèle les faiblesses de l’armée russe doit également interpeler qui se prétend stratège. Le développement de telles entreprises est-il compatible avec une stratégie nationale ?

Pour lire la suite, cliquez ici

Que penser de l’Organisation de Coopération de Shanghai ?

L’organisation de coopération de Shanghai (OCS) vient de tenir son sommet annuel à Samarcande et il a exceptionnellement retenu l’attention des médias occidentaux, à l’affût des moindres dissensions entre Russie, Chine et Inde dans le soutien à Moscou. Or, l’important n’est pas là mais dans l’élargissement de l’organisation à l’Iran et l’acceptation d’une dizaine de pays, notamment du Moyen-Orient, comme observateurs.

Pour lire la suite, cliquez ici

Lorgnette : Tigré, la guerre oubliée

Voici une guerre qui dure depuis deux ans, entre un État fédéral qui veut mettre au pas un État fédéré de 6 Mh. Il y aurait eu déjà 500.000 victimes, des bombardements aériens de refuges civils, des crimes de guerre sans nombre (dont l’usage de la famine), des drones, des affrontements entre groupes d’armée réunissant plus de 20 divisions chacun, une trêve de 5 mois subitement rompue, une attaque de revers par un pays voisin, l’utilisation régulière de drones armés.

Tout se passe en septembre 2022 et non, il ne s’agit pas de l‘Ukraine, mais du conflit entre le Tigré et le gouvernement fédéral éthiopien. La guerre n’est donc pas de retour, elle n’a jamais quitté notre monde mais qui s’intéresse à ce qui se passe au Proche-Orient, au Yémen, en Afghanistan ou dans la Corne de l’Afrique ?

Or, les modalités de ces guerres ne sont finalement pas si éloignées de ce qu’on observe en Ukraine, malgré la supposée évidence de la « haute intensité », en fait commune à toutes les guerres. La différence ne gît pas dans la dimension blindée-mécanisée de l’une par rapport à l’autre, mais dans son ultra couverture médiatique.

L’émotion face aux malheurs de nos frères humains devrait être la même. Il n’en est rien. La richesse ne tient pas qu’à l’argent.

JOCVP

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : odi.org

Que penser de l’OCS ? (LV 201)

L’organisation de coopération de Shanghai (OCS) vient de tenir son sommet annuel à Samarcande et il a exceptionnellement retenu l’attention des médias occidentaux, à l’affût des moindres dissensions entre Russie, Chine et Inde dans le soutien à Moscou. Or, l’important n’est pas là mais dans l’élargissement de l’organisation à l’Iran et l’acceptation d’une dizaine de pays, notamment du Moyen-Orient, comme observateurs.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Bilan hebdomadaire n° 30 du 25 septembre 2022 (guerre d’Ukraine)

Le conflit montre un étonnant parallèle entre les deux parties, chacun s’arcboutant pour ses objectifs sans réussir pour l’instant à percer. Le plus important a été l’annonce de la mobilisation RU par VP.

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 30 du 25 septembre 2022 (guerre d’Ukraine) »

Bilan hebdomadaire n° 29 du 18 septembre 2022 (guerre d’Ukraine)

Cette semaine a eu l’apparence du « retour au calme » après l’effort. Moins de cavalcades mais toujours autant d’interrogations sur la capacité des uns et des autres à maintenir le tempo de leurs opérations.

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 29 du 18 septembre 2022 (guerre d’Ukraine) »

Contrepoint ukrainien à J 200

Voici un nouveau point effectué en stratégiste sur la guerre en Ukraine.

Pour l’établir, il faut prendre du recul par rapport aux événements du moment (contre-offensive ukrainienne au Sud pour Kherson, débâcle russe au Nord-Est autour d’Irzioum, arrêt du complexe nucléaire de Zaporidja, doutes exprimés à Moscou, détermination affichée à Kiev, fébrilité à Bruxelles …).

Continue reading « Contrepoint ukrainien à J 200 »

Bilan hebdomadaire n° 28 du 11 septembre 2022 (guerre d’Ukraine)

Encore une semaine folle qui permet d’éclairer beaucoup d’obscurités, de confirmer de nombreuses estimations, même s’il reste encore maintes incertitudes. D’un mot : les Russes en ont rêvé, les Ukrainiens l’ont fait.

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 28 du 11 septembre 2022 (guerre d’Ukraine) »

Borodino, épisode VI (Le Cadet 94)

Borodino, épisode VI [1]

En conclusion de chaque défilé sur la Place Rouge, l’orchestre s’avance vers la tribune officielle et les musiciens entonnent a capella un chant de La Grande Guerre Patriotique, dont le refrain se traduit ainsi : « Ces mots sacrés, Moscou est derrière nous, nous rappellent l’époque de Borodino » Diantre ! voilà une victoire française célébrée tous les ans au pied du tombeau de Lénine ? Sauf que pour les Russes, cette bataille fut certes une défaite tactique mais une victoire stratégique car, venant après les très durs combats de Smolensk, les Français entrèrent dans Moscou épuisés, sans vivres et sans fourrage. On sait la suite.

Les Russes en fêtent ces jours-ci le 210ème anniversaire et leur armée ne compte plus le nombre de chars détruits et les pertes humaines dans le Donbass. Mais leurs banques croulent sous les liquidités et, si leur industrie est en panne du fait des sanctions et ses perspectives totalement bouchées, ils auront cet hiver de quoi se chauffer, s’éclairer, et leurs magasins d’alimentation seront garnis y compris de porc chinois. Nous ne pouvons en dire autant. Les effets en cascade (les mauvais esprits diront : de ruissellement) de décisions inconséquentes prises sans débat et sans concertation, sur des considérations prétendument historiques où les fantasmes d’empire russe et de panslavisme ont volé au secours du sempiternel joker de Munich (« Il est des idées d’une telle absurdité que seuls les intellectuels peuvent y croire », disait George Orwell) n’ont servi à des anecdotiers de Franprix qu’à se monter le bourrichon sur les plateaux TV pour tenter de faire oublier que ce n’est pas l’invasion qui nous met en danger, c’est notre surréaction qui nous revient dans la gueule.

Mais nous devons bien « ça » à l’Ukraine ! a dit le président de la République, sans qu’on comprenne ce que cette diplomatie du « ça » recouvre. Et rien ne dit que la Russie ne parvienne à négocier ce glacis stratégique, cette zone tampon de maîtrise de l’escalade et d’arbitrage entre ses armées et celles de l’Otan, qu’elle réclamait en décembre dernier et que n’importe qui de censé peut tracer sur une carte dans son agenda.

Comme tous les dix ans, Normandie-Niémen a repeint un de ses Rafale pour célébrer la création, en 1942, de l’escadrille, avec une livrée blanche tachetée de motifs épars comme on en trouvait sur les housses de couette du catalogue de la Redoute à Roubaix. Mais pas une seule étoile rouge. Maurice de Seynes, qui se sacrifia pour tenter de sauver la vie de son mécanicien Vladimir Belozub, apprécie sûrement, du haut du paradis des héros, que l’Armée de l’Air se prête à ce genre de mesquinerie. Or s’il est un « ça », c’est à eux que nous le devons.

[1] Voir : n° 88, « Le retour de Folamour », février 2022 ; n° 89, « Leur joueur de poker et nos joueurs de billes », mars 2022 ; n° 90, « Touché Coulé », avril 2022 ; n° 91, « Une connerie », mai 2022 ; n° 92, « La brigue des egos (sotie européenne) », juin 2022.

Le Cadet n° 94

Bilan hebdomadaire n° 27 du 4 septembre 2022 (guerre d’Ukraine)

Quelle semaine : alors que depuis début août nous constations un gel des positions, voici que dans la nuit de lundi, les UKR ont lancé leur fameuse contre-offensive à Kherson. Difficile d’y voir clair.

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 27 du 4 septembre 2022 (guerre d’Ukraine) »

Bilan hebdomadaire n° 24 du 14 août 2022 (guerre d’Ukraine)

Cette semaine, les RU ont poursuivi leur lente progression et ouvert un troisième axe vers Kharkov. Les UKR auraient quant à eux frappé la base de Saki provoquant de sérieux dégâts.

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 24 du 14 août 2022 (guerre d’Ukraine) »