Vers le calme au Moyen-Orient (LV 128)

Le Moyen-Orient a longtemps été polarisé autour de la question palestinienne, puis de la question djihadiste. Désormais, nous sommes dans une nouvelle phase, initiée dès avant l’arrivée de D. Trump au pouvoir. Que ce soit en Turquie, en Syrie et même en Arabie Séoudite, les politiques évoluent et l’on peut imaginer une région moins conflictuelle que ces dernières années.

This content requires that you purchase additional access. The price is 2.00€ or free for our Membre Abonné (3 mois) et Membre Abonné (1 an) members.

Purchase this Content (2.00€) Choose a Membership Level

La Vigie n° 108 : Clarification en Syrie | Perspective 2019 | Lorgnette : Fraternité

Lettre de La Vigie n° 108 (2 janvier 2019)

Clarification en Syrie

La décision du président Trump de retirer les troupes américaines en Syrie témoigne d’un réalisme sans fard. Le président turc Erdogan espérait en prendre avantage pour défaire les Kurdes syriens mais ceux-ci se sont entendus avec le gouvernement légal de Damas qui trouve là le moyen de reprendre encore un peu plus le contrôle de son territoire. Quant à la France, elle donne encore des leçons de morale sans effet. Lien vers l’article

Perspective 2019

Le dérèglement stratégique observé en 2018 devrait se poursuivre même si l’essentiel de la sécurité de la France se jouera d’abord sur la scène intérieure avec la refonte du projet politique actuel et la reconstitution d’une base commune avec des voisins eux-mêmes fragilisés. La marche du monde devrait prendre un tour plus régional et la gouvernance mondiale continuer à se détériorer. Lien vers l’article

Lorgnette : Fraternité

Dans la trilogie de la devise républicaine, la fraternité apparaît comme le parent pauvre. On lui a toujours préféré les deux autres : la dynamique de la liberté, symbole de l’accomplissement individuel et collectif et la vertu de l’égalité, immémoriale exigence de justice. Entre ces deux autres vedettes de la République, la fraternité a bien souvent été à l’étroit. C’est qu’avec la dimension divine qui la sous-tend, elle paraissait suspecte à ceux qui récusaient la paternité d’un Dieu éternel instituant des frères humains. Pour éviter cette récupération elle fut ritualisée par des maçons protecteurs.

Elle s’est pourtant prudemment réfugiée et épanouie dans les circuits associatifs, les clubs sportifs, les cercles de loisirs et d’amitié, que sais-je. Les armées en ont fait une vertu collective et un usage méthodique, celui de la fraternité d’armes.

Mais c’est elle qui a surgi avec force des rassemblements de Gilets jaunes, c’est elle qui a fleuri sur les ronds-points ; c’est elle qui constitue la bonne surprise et la vraie valeur de cette rébellion citoyenne. Comme si la France en avait été trop privée par une technostructure anonyme. Il reste à la diffuser largement pour faire de 2019 une belle année pour la France.

A tous, nous vous souhaitons une excellente année 2019, pleine de joie et de vitalité.

JDOK

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant dessus (2,5€), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT).

Source photo : ici

La Vigie n° 93 – 25 avril 2018 : Bombarder. Intimider – Démonstration de faiblesse – Vu de la Lorgnette : Aguerrissement

Abonné? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien!

Lettre n° 93, La Vigie du  25  avril 2018

L’USS Ross tire un missile d’attaque terrestre tomahawk le 7 avril 2017.

Bombarder. Intimider

Quels sont les facteurs qui ont prévalu dans la décision d’intervention française contre des sites syriens? Comment se lit la précipitation de la frappe de missiles? Pourquoi l’avoir voulu limitée et sans effet militaire? Quelles indications ces choix donnent-ils sur les buts poursuivis? L’intimidation militaire est-elle encore possible aujourd’hui? Autant de questions légitimes pour l’analyste.

Démonstration de faiblesse

Outre l’analyse stratégique, les frappes en Syrie nécessitent un décryptage géopolitique. Etats-Unis, France et Royaume-Uni (FRUKUS) visaient au fond deux objectifs : restaurer leur crédibilité, et retrouver une position leur permettant de peser sur les négociations à venir, en coulisse. Ceci explique la disproportion entre le tintamarre médiatique et la faible démonstration des frappes. Tout fut conçu pour faire semblant et viser d’autres objectifs que ceux qui furent si bruyamment affichés

 

Lorgnette :  Aguerrissement

JDOK

 

Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique!

Crédit photo :  : Official U.S. Navy Imagery on Visualhunt.com / CC BY

Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf)

 

 

 

La Vigie n° 89 – 28 février 2018 : La désescalade comme grande stratégie – Escalade syrienne – Vu de la Lorgnette : Le narratif français

Abonné? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien!

Lettre n ° 89, La Vigie du 28 février 2018

Escalade et désescalade ...

La désescalade comme grande stratégie

Le temps est venu pour la France d’adopter une grande stratégie qui pour le début du XXIe siècle a commencé. Au moment où un épisode de Guerre froide se profile et où le monde euro-atlantique semble perdre son sang froid et une cohésion, la France pourrait promouvoir une désescalade généralisée et un retour sur les bases de la sécurité du continent européen. Pour retrouver la position avantageuse de la puissance d’équilibre entre Amérique, Europe, Afrique et Asie, il lui faudra dans une certaine mesure se désaligner et de désintoxiquer d’un soutien militant aux structures et aux pratiques du monde d’hier.

Escalade syrienne

En Syrie, la guerre civile a toujours vu des intervenants extérieurs interférer. L’EI disparu, sur l’ascendance d’une montée des enchères qui voit deux axes s’affronter presque directement: États-Unis, Israël et Arabie de un côté; Syrie, Russie, Iran et Turquie de l’autre. Si tous les dirigeants ont montré la stabilité par le passé, cela n’inquiéterait pas outre mesure. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Le risque d’escalade inquiète.

Lorgnette : Le narratif français

JDOK

Crédit photo: Pixabay.com/fr/alpiniste-grimper-2100050/

Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique!

Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf)