Entre vassalisation impossible et extermination impensable, oser la coexistence dans un seul et même État (F. Géré)

Nous sommes heureux de publier ce texte de Françpois Géré, président de l’IFAS. LV

Le fiasco de la solution à deux États était annoncé depuis longtemps. En novembre 2016 Piotr Smolar, correspondant du Monde à Jérusalem, publiait un dossier alarmant sur l’implantation la pénétration des   colonies israéliennes en Cisjordanie. Elles ont progressé inexorablement en dépit des vaines admonestations d’une communauté internationale inconsistante. 150 000 en 1995, 400 000 en 2015 et 500 000 personnes en 2022. A quoi s’ajoutent plus de 200 000 habitants dans la partie orientale de Jérusalem. Ces implantations illégales interdisent toute continuité territoriale, torpillant la possibilité même de  former un État palestinien homogène.

Continue reading « Entre vassalisation impossible et extermination impensable, oser la coexistence dans un seul et même État (F. Géré) »

LV 231 : Guerre au Proche-Orient : relire les classiques | Eviter la surprise | Lorgnette : ça tangue à Buenos Aires

Lettre de La Vigie en date du 13 décembre 2023

 

Guerre au Proche-Orient : Relire les classiques

Un certain nombre de commentaires qualifient l’opération d’Israël dans la bande de Gaza de guerre coloniale. Ce terme qui suppose que Gaza serait une colonie d’Israël n’est pas le plus approprié. Relire Trinquier ou Beaufre permet de considérer qu’il s’agit d’abord d’une guerre révolutionnaire.

Pour lire l’article, cliquez ici

Eviter la surprise

Toute armée en opération, tout stratège voulant déclencher une guerre recherche la surprise afin d’accroître ses gains. L’article rappelle les caractéristiques de la surprise et sa nécessité. Mais si l’ennemi cherche aussi à nous surprendre, comment éviter d’être soi-même surpris ?

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : ça tangue à Buenos Aires

Les électeurs argentins ont désigné, le 19 novembre, Javier Milei à la présidence du pays avec 56 % des voix. Présenté comme antisystème, populiste et ultralibéral, les étiquettes peinent à décrire cet opportuniste fort en gueule. Beaucoup le comparent à Trump ou à Bolsonaro même si ses premières mesures montrent un pragmatisme fort éloigné des outrances de la campagne électorale.

Est-ce le signe d’une radicalisation politique de la société argentine ? Pas vraiment, mais plutôt la lassitude d’un peuple dans un pays qui s’effondre, avec une inflation de 140 %, un taux de pauvreté supérieur à 40%, des réserves monétaires au plus bas et une situation économique en berne. Plus encore, une exaspération devant la corruption endémique du personnel politique en place depuis des années. Dès lors, pourquoi ne pas voter pour quelqu’un qui veut abattre le système, puisque le système ne fonctionne plus ?

Déjà, J. Milei a mis de l’eau dans son vin, cherchant des alliances politiques pour pouvoir gouverner : il ne dispose que de 38 sièges sur 350. Il va devoir composer et transiger. Pas sûr que le système ne le digère pas, lui aussi.

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : S.Brickman on VisualHunt.com

Guerre au Proche-Orient : relire les classiques (LV 231)

Un certain nombre de commentaires qualifient l’opération d’Israël dans la bande de Gaza de guerre colonial. Ce terme qui suppose que Gaza serait une colonie d’Israël n’est pas le plus approprié. Relire Trinquier ou Beaufre permet de considérer qu’il s’agit d’abord d’une guerre révolutionnaire.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Des territoires viables pour des peuples asservis

Vue du stratégiste, la marche du monde est bien incertaine en cette fin d’année 2023. La planète qui porte plus de 8 milliards d’habitants vit dans le brouillard de multiples tensions et d’innombrables frictions qui la fissurent ; elle doit faire face à de vrais défis, la transition climatique, la mondialisation marchande dopée par l’intelligence artificielle après la pandémie de Sras-Cov2 mais aussi deux guerres ouvertes qui l’endeuillent et l’hystérisent. Un milliard d’habitants sont directement concernés par ces deux conflits aux accents de guerre civile.

Continue reading « Des territoires viables pour des peuples asservis »

LV 230 : La mer Rouge et son grand jeu | Monaco juché sur son rocher | Lorgnette : COP, 28ème du nom

Lettre de La Vigie du 29 novembre 2023

La mer Rouge et son grand jeu

Artère vitale du commerce international, particulièrement nécessaire aux Européens, la mer Rouge connaît des dynamiques stratégiques locales entre riverains, régionales avec les zones contiguës mais également mondiales, puisque les grands acteurs (États-Unis, Chine, Russie) y interviennent plus ou moins activement. Seule l’Europe prête peu d’intérêt à la zone. Vous avez dit géopolitique ?

Pour lire l’article cliquez ici

Monaco juché sur son rocher

Poursuivons le tour d’horizon des voisins terrestres la France en explorant la principauté de Monaco. Se rapprochant progressivement de la France en quête d’un protecteur, ce n’est qu’en perdant la plus grande partie de son territoire que son développement a réellement pu commencer. Aujourd’hui, les rapports sont amicaux et coopératifs, mais la France reste très présente, la souveraineté de Monaco reste relative.

Pour lire l’article cliquez ici

Lorgnette : COP, 28ème du nom

La prochaine conférence des parties (COP) sur l’environnement va s’ouvrir à Dubaï le 30 novembre. Elle poursuit une démarche lancée au Sommet de la Terre en 1992 à Rio et réunit experts et responsables chaque année sous l’égide des Nations-Unies et avec l’aide des experts du GIEC. Elle met en œuvre un protocole de Kyoto (signé en 1995 et ratifié en 2005) où les parties prenantes s’engagent à réduire de 5% les émissions de gaz à effet de serre. L’accord de Paris en 2015 prévoit de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C. L’an dernier à Charm el Cheik, un fonds d’aide au pays pauvres affectés par le changement climatique fut créé.

L’enjeu de cette édition vise la réduction des énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole). Mais le climat stratégique actuel n’est pas propice à un accord international contraignant. Si pour l’UE il faut des engagements clairs de sortie, bien des pays du Sud dépendent encore des énergies fossiles pour leur développement, qu’ils le produisent ou qu’ils en aient besoin pour leur développement.

À côté des conflits en cours ou des luttes géopolitiques sous-jacentes, la mécanique de la négociation internationale est à la peine.

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : -Reji on VisualHunt

La mer Rouge et son grand jeu (LV 230)

Artère vitale du commerce international, particulièrement nécessaire aux Européens, la mer Rouge connaît des dynamiques stratégiques locales entre riverains, régionales avec les zones contiguës mais également mondiales, puisque les grands acteurs (États-Unis, Chine, Russie) y interviennent plus ou moins activement. Seule l’Europe prête peu d’intérêt à la zone. Vous avez dit géopolitique ?

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Guerre de Sekkot (Israël – Gaza) : Synthèse stratégique n°3

Semaine marquée par une roquette tombée sur un hôpital de Gaza et la visite de J. Biden en Israël, mais aussi des conséquences qui s’étendent hors du Proche-Orient.

Continue reading « Guerre de Sekkot (Israël – Gaza) : Synthèse stratégique n°3 »

LV 227 : IA et cyberattaques (2/2) | Verticale de crise aux levants | Lorgnette : Libre-échange… ou pas

Lettre de La Vigie du 18 octobre 2023

IA et cyberattaques (2/2)

Ceci est le deuxième volet de l’article dédié aux interactions entre intelligence artificielle et opérations dans le cyberespace. Nous dressons  une typologie des modes d’action possibles, en offensive comme en défensive (lien vers le 1er article).

Pour lire l’article, cliquez ici

Verticale de crises aux levants

La guerre de Sekkot entre le Hamas et Israël rouvre la question palestinienne. Au-delà d’un embrasement à craindre du Proche-Orient, le risque court d’une conjonction des crises avec la Syrie, le Caucase et l’Ukraine et la constitution d’un front du refus.

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : Libre-échange… ou pas

Les fabuleuses années 1990 sont désormais bien loin… l’interlude quasi onirique où l’Occident avait tout réussi et tout gagné, vaincu l’URSS, imposé le capitalisme libéral au niveau mondial (songez à l’OMC), le monde était plutôt en paix (oubliez la Yougoslavie), la « bonne » guerre entre gentils et méchants (1ère guerre du Golfe) s’était déroulée comme à l’entraînement, les pays « en voie de développement » nous alimentaient en ressources et en marchandises à bas prix… ah…

Sic transit gloria mundi.

L’heure n’est plus trop au libre-échange et le réveil est douloureux. La coronacrise n’a fait qu’accélérer un mouvement de repli sur soi, qui doit faire retourner Pareto dans sa tombe. Les systèmes monétaires néolibéraux du XXème siècle, basés sur le crédit complaisant et la spéculation infinie, ne dureront pas éternellement et le réveil sera douloureux. Alors on recherche ses racines au sens propre, on revient lentement vers la Terre, comme les ressources minières (pour l’énergie et l’industrie). Extraction de terres rares en Suède vers 2035. Lithium dès 2027 dans l’Allier, en 2028 en Cornouailles. Les vieilles mines d’étain y rouvriront aussi… L’Histoire, un éternel recommencement !

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

JOVPN

Source photo : Ars Electronica on VisualHunt

Verticale de crises aux levants (LV 227)

La guerre de Sekkot entre le Hamas et Israël rouvre la question palestinienne. Au-delà d’un embrasement à craindre du Proche-Orient, le risque court d’une conjonction des crises avec la SYrie, le Caucase et l’Ukraine et la constitution d’un front du refus.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Guerre de Sekkot (Israël – Gaza) : Synthèse stratégique n°2

L’armée israélienne a repris le contrôle des abords de la bande de Gaza et a commencé des opérations de bombardements. Pour l’instant, l’offensive terrestre n’a pas débuté. Etats-Unis et d’autres puissances tentent de limiter l’extension du conflit.

NB : Je parlerai désormais de « guerre de Sekkot » pour désigner ce conflit issu de l’agression du Hamas le jour de la fête de Sekkot mais aussi ses suites.

Continue reading « Guerre de Sekkot (Israël – Gaza) : Synthèse stratégique n°2 »