LV 242 : Espagne décentralisée | Tenaces fragilités intérieures | Lorgnette : Tournant ukrainien

Lettre de La Vigie du 15 mai 2024

Espagne décentralisée

Nouvelle étape dans la redécouverte des voisins terrestres de la France: l’Espagne. C’est l’exemple-type de l’État où la tension entre le pouvoir central et les régions est critique. Ce focus politique explique notamment une ambition stratégique sans comparaison avec l’empire qu’il a été.

Pour lire l’article, cliquez ici

Tenaces fragilités intérieures

Après avoir conduit des conflits au loin, les attentats des années 2010 ont ramené l’attention sur le front intérieur. Mais le retour de la guerre, notamment en Ukraine, pousse les esprits à regarder à nouveau au dehors. Pourtant, la situation intérieure paraît plus fragile que jamais ce que démontrent de multiples signes. Il ne faut pas oublier le front intérieur.

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : Tournant ukrainien

Après l’échec de l’offensive ukrainienne de l’été 2023, les combats ont persisté tout l’automne et tout l’hiver, avec une lente pression russe qui, grâce à un rapport de feu très favorable, a peu à peu grignoté quelques positions et étrillé les forces ukrainiennes. Le symbole fut la prise d’Avdivka en février 2024 (LV 236), gros faubourg de Donetsk où les Ukrainiens s’étaient fortifiés depuis 2014.

Mais après une pause au cours du mois de mars, les Russes ont repris leur poussée plus vigoureusement à partir d’avril que ce soit à Chasiv Yar (faubourg de Bakhmout) ou à l’ouest d’Avdivka, réussissant à progresser plus nettement, à raison de 25 km² par semaine. Depuis vendredi dernier, outre des combats récurrents sur l’ensemble du front, ils ont déclenché une poussée importante au nord de Kharkiv, bousculant les forces ukrainiennes et prenant plusieurs dizaines de km². L’Ukraine manque d’armes, de munitions, d’hommes. L’aide occidentale reste de bas niveau et la situation militaire paraît très compromise.

Il semble que l’on assiste, sur le terrain, à un tournant militaire alors que Moscou n’a pas encore lancé toutes ses forces. Un tournant se déroule en ce moment et les mots d’effondrement sont de plus en plus prononcés. Sommes-nous près du terme ?

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo :La Moncloa - Gobierno de España on Visualhunt

Espagne décentralisée (LV 242)

Nouvelle étape dans la redécouverte des voisins terrestres de la France: l’Espagne. C’est l’exemple-type de l’État où la tension entre le pouvoir central et les régions est critique. Ce focus politique explique notamment une ambition stratégique sans comparaison avec l’empire qu’il a été.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Tenaces fragilités intérieures (LV 242)

Après avoir conduit des conflits au loin, les attentats des années 2010 ont ramené l’attention sur le front intérieur. Mais le retour de la guerre, notamment en Ukraine, pousse les esprits à regarder à nouveau au dehors. Pourtant, la situation intérieure paraît plus fragile que jamais ce que démontrent de multiples signes. Il ne faut pas oublier le front intérieur.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Bilan hebdomadaire n° 88 du 12 mai 2024 (guerre d’Ukraine)

Si la Russie a poursuivi son grignotage, elle a surtout déclenché un mouvement, au nord de Kharkiv, dont la signification reste encore à apprécier.

SOurce : Poulet volant (ici)

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 88 du 12 mai 2024 (guerre d’Ukraine) »

LV 241 : Raids proche-orientaux et seuils de dissuasion | Les découplages de l’Otan | Lorgnette : 7 ans après

Lettre de La Vigie du 1er mai 2024

Raids proche-orientaux et seuils de disuasion

L’attaque réciproque de l’Iran et d’Israël, au cours de ce mois d’avril, a été la première agression directe contre l’Etat hébreux depuis des décennies : un seuil d’escalade a été franchi. Mais il oppose deux puissances du seuil nucléaire : la grammaire classique de la dissuasion s’applique-t-elle toujours ?

Pour lire l’article, cliquez ici

Les découplages de l’Otan

L’entrée des premières troupes russes en Ukraine a incité les pays membres de l’OTAN à soutenir le pays envahi. Des voix européennes ont alors proclamé que l’Alliance se renforçait, preuves en étaient l’adhésion de la Suède et de la Finlande. Pour autant, des mécanismes de découplage (pas seulement transatlantique) sont à l’œuvre, menaçant sa pérennité.

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : 7 ans après

7 ans après un 1er discours de la Sorbonne (LV 107), 3 pages de texte en plus, qu’en est-il de la France et de l’Europe ? Des réussites énumérées, des constats encore implacables, des progrès à réaliser, des incitations à construire le pilier européen de l’Alliance, à bâtir des stratégies communes, à appliquer la boussole stratégique, à repenser les politiques énergétique et agricole, à utiliser l’arme nucléaire française pour protéger l’Europe…

Rien de fondamentalement nouveau si ce n’est que l’on devine à demi-mots l’impact des frondes des paysans face à l’augmentation des prix de l’énergie. Nous avons déjà traité de ces questions dans un précédent numéro (LV 237), ce qui donne à ce discours un ton étonnant. Peut-on resservir sans cesse les mêmes constats, les mêmes propositions en pariant sur l’amnésie des auditeurs ? Une partie de la presse allemande s’est d’ailleurs fait l’écho de cette perplexité alors que les chroniqueurs français n’ont pas hésité à évoquer une « rupture stratégique »… L’Europe serait ainsi à un tournant face à des puissances désinhibées, à un risque de décrochage, à la bataille des imaginaires. « Je suis venu vous parler d’Europe » était-il dit il y a 7 ans.

Et si nous passions maintenant aux actes ?

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo :Chris Devers on Visualhunt

Raids proche-orientaux et seuils de dissuasion (LV 241)

L’attaque réciproque de l’Iran et d’ISraêl, au cours de ce mois d’avril, a été la première agression directe contre l’Etat hébreux depuis des décennies : un seuil d’escalade a été franchi. Mais il oppose deux puissances du seuil nucléaire : la grammaire classique de la dissuasion s’applique-t-elle toujours ?

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Les découplages de l’Otan (LV 241)

L’entrée des premières troupes russes en Ukraine a incité les pays membres de l’OTAN à soutenir le pays envahi. Des voix européennes ont alors proclamé que l’Alliance se renforçait, preuves en étaient l’adhésion de la Suède et de la Finlande. Pour autant, des mécanismes de découplage (pas seulement transatlantique) sont à l’œuvre, menaçant sa pérennité.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Bilan hebdomadaire n° 86 du 28 avril 2024 (guerre d’Ukraine)

La Russie a repris ses avancées avec des cessions ukrainiennes localisées mais inquiétantes. Une course contre le temps est ouverte après le vote de l’aide américaine. La question des négociations revient dans l’actualité.

Source Pouletvolant (ici)

Continue reading « Bilan hebdomadaire n° 86 du 28 avril 2024 (guerre d’Ukraine) »

LV 240 : L’Inde au barycentre des jeux de puissance | Economie de guerre | Lorgnette : Junte à la peine

Lettre de La Vigie du 17 avril 2024

L’Inde au barycentre des jeux de puissance

Les évolutions du contexte stratégique, marquées par une importance croissante de l’Indopacifique, tendent à rendre à l’océan Indien une place centrale. L’Inde, seule puissance crédible de la région, en profite pour se positionner au barycentre du jeu des puissances, entre non-alignement et multi-alignement.

Pour lire l’article, cliquez ici

Économie de guerre

L’économie de guerre est revenue dans le discours public à la faveur de la guerre d’Ukraine. Pourtant, ce concept appartient à des circonstances historiques (le XXe siècle) fort éloignées de la situation actuelle du pays. Dès lors, pourquoi les autorités usent-elles de cette expression ?

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : Junte à la peine

La junte birmane ne cesse d’essuyer des revers. Les insurgés Karen, ralliés au NUG (gouvernement d’unité nationale), viennent ainsi de prendre la ville de Myawaddy, plus important point de passage vers la Thaïlande. Depuis l’offensive lancée en octobre dernier, les opposants à la junte accumulent les succès. Si la junte conserve la maîtrise du ciel (grâce à l’appui russe), ses troupes au sol sont friables. Les défections se multiplient au point que la junte a décidé en février de recourir à la conscription, ce qui a aggravé les fuites de population. On estime ainsi que depuis trois ans et la fin du printemps démocratique birman, la population de 54 Mh compte près de 100.000 réfugiés et 1,6 M de déplacés.

Est-ce la fin ? Il est tôt pour le dire car pour l’instant, ce sont surtout les marges du pays qui sont prises par la rébellion, non le cœur du pays à l’ethnie birmane qui reste globalement sous le contrôle du régime. Celui-ci a peu de soutien mais beaucoup de ses voisins craignent, sans le dire, un chaos birman. La Chine, officiellement silencieuse (principe de non-ingérence), voit ainsi avec déplaisir l’alliance birmane péricliter : elle visait en effet développer un accès direct au golfe du Bengale.

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : MEAphotogallery on VisualHunt.com

 

L’Inde au barycentre des jeux de puissance (LV 240)

Les évolutions du contexte stratégique, marquées par une importance croissante de l’Indopacifique, tendent à rendre à l’océan Indien une place centrale. L’Inde, seule puissance crédible de la région, en profite pour se positionner au barycentre du jeu des puissances, entre non-alignement et multi-alignement.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement

Economie de guerre (LV 240)

L’économie de guerre est revenue dans le discours public à la faveur de la guerre d’Ukraine. Pourtant, ce concept appartient à des circonstances historiques (le XXe siècle) fort éloignées de la situation actuelle du pays. Dès lors, pourquoi les autorités usent-elles de cette expression ?

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement