N° 81 (gratuit) – 8 octobre 2017 : Une revue stratégique française | Irak : et maintenant ? | Lueur à Gaza

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

Une revue stratégique française

En 2017 pas de Livre blanc mais une revue stratégique, dense, sobre et rapidement conduite dans la continuité des travaux stratégiques de 2013. On relève son réalisme et le constat lucide qu’il fait de la précarité stratégique de la France. On s’interroge sur son engagement européen et sur la volonté de remontée en puissance de la défense pour préserver une autonomie stratégique célébrée. On regrettera que les choix décisifs concernant le modèle d’armée soient renvoyés aux travaux de la prochaine loi de programmation l’an prochain. […]

Irak : et maintenant ?

Après la défaite de l’EI, que va devenir l’Irak ? deux options se présentent : profiter de la victoire dans cette guerre civile pour rebâtir un Etat qui inclut les Kurdes (ce qui explique la fermeté affichée récemment à leur égard dans la ville de Kirkouk), ou se laisser aller au jeu ethnique et laisser le pouvoir à la majorité chiite, quitte à reproduire les erreurs du gouvernement Maliki de 2011 à 2014 et à ouvrir la porte à l’éclatement du pays. Bagdad doit pour cela résoudre à la fois l’équation extérieure et une crise intérieure.  […].

Lorgnette : Lueur à Gaza

JDOK

Ce numéro est gratuit. Vous pouvez le télécharger ici : Nous espérons que cela vous incitera à vous abonner, que ce soit en mode découverte (trois mois, 18 €) ou mieux encore annuel (70 € pour les particuliers, 300 € pour cinq licences pour les organisations). Merci par avance de votre soutien et de votre intérêt.

 

Source The U.S. Army via VisualHunt / CC BY

Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.