La Vigie n° 139 : Face au virus : leçons d’Asie | Vocabulaire stratégique oublié | Lorgnette : Retirer les forces

Lettre de La Vigie du 1er avril 2020

Face au virus : premières leçons d’Asie (LV 139)

Deux semaines après le confinement de l’ensemble de la population française, beaucoup de choses ont été dites sur les dispositions adoptées dans certains pays d’Asie pour endiguer l’épidémie due au Covid-19. Si les succès rencontrés par Singapour, Hong Kong, Taïwan, la Corée du Sud ou encore le Japon pour faire face à la première vague de l’épidémie sont indéniables, ils relèvent d’un état de préparation élevé des administrations, des forces de réaction et des populations à la gestion d’une crise probable aux conséquences potentiellement sévères. La vitesse fulgurante à laquelle s’est diffusée cette pandémie, des informations lacunaires en provenance de Chine ainsi qu’une coopération internationale entravée n’ont pas laissé d’autre choix à la plupart des pays européens que le confinement. Ces premières leçons d’Asie devront être rapidement apprises par tous, individuellement et collectivement, pour éviter qu’une telle surprise stratégique ne se reproduise dans le monde nouveau à construire dès le jour d’après.

Pour lire l’article (gratuit), cliquez ici.

Vocabulaire stratégique oublié (LV 139)

La crise sanitaire à laquelle nous faisons face nous rappelle un certain nombre de termes oubliés ou négligés du vocabulaire stratégique : surprise stratégique, signaux faibles, stratégie des moyens, défensive et innovation, liberté de mouvement, résilience… certains perdent leur intérêt, d’autres regagnent une importance qu’il n’aurait pas fallu cesser de leur accorder.

Pour lire l’article, cliquez ici.

Lorgnette : Retirer les forces

Le coronavirus a bon dos. Ou il peut être très utile. Ainsi, l’Irak a décidé de mesures très strictes de limitation des frontières. Les Américains en ont profité pour redéployer leur dispositif, en fait pour abandonner deux des trois bases qu’ils avaient au nord et à l’ouest du pays. Que cette décision intervienne alors que les milices chiites avaient relancé leur campagne de harcèlement contre les troupes américaines, à la suite (billet) de l’assassinat du général Souleimani est bien sûr tout à fait fortuit.

Sans surprise, beaucoup ont suivi la décision américaine : Britanniques et Tchèques ont annoncé leur décision d’arrêter la mission de formation. La France également, démontant donc le volet irakien de l’opération Chammal, mais aussi (discrètement), le détachement de forces spéciales qui opérait en Syrie. Officiellement, elle s’inquiète bien sûr du renforcement de l’État Islamique dans la région. Mais elle est en fait très contente de trouver une porte de sortie opportune, puisque les objectifs de cette mission n’étaient plus très clairs. Surtout, cela permet d’alléger le dispositif et de renforcer les moyens militaires en France. Il faut réapprendre à terminer une opération.

JOCV

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : https://visualhunt.com/f3/photo/49544455062/69a7ef2db8/

One thought on “La Vigie n° 139 : Face au virus : leçons d’Asie | Vocabulaire stratégique oublié | Lorgnette : Retirer les forces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.