La Vigie n° 107 : 2018, le monde qui va | 18 mois de politique étrangère | Lorgnette : Joyeux Noël

Lettre de La Vigie : 19 décembre 2018.

2018 : Le monde qui va

En 2018 nous avons basculé dans une nouvelle ère stratégique, celle de la dérégulation générale. Dans un flux stratégique intense et désordonné, la conflictualité de la planète a évolué, les modalités de l’exercice de la puissance se sont affirmées et diversifiées, des transitions laborieuses et des arbitrages se sont enclenchés mais on n’observe toujours pas d’état stable à l’horizon.

Lien vers “2018 : le monde qui va

18 mois de politique étrangère de la France

Le président E. Macron avait inscrit deux mots au programme de sa politique étrangère : Europe et pragmatisme. Au rayon du pragmatisme, on observe une discrétion bienvenue au Proche-Orient, l’absence de dessein au sud, la promotion peu convaincante d’une grande stratégie asiatique, une politique américaine fourvoyée. S’agissant de l’Europe, malgré de grandes ambitions fondées sur un logiciel ancien, les résultats sont très décevants. Ceci explique probablement cela.

Lien vers “18 mois de politique étrangère

Lorgnette : Joyeux Noël

Votre lettre d’analyse stratégique a entamé à l’automne sa cinquième année de parution. Elle a suscité en 2018 de nombreuses marques d’intérêt, reçu des encouragements variés et noué des dialogues multiples confirmant ainsi l’intuition initiale du besoin d’un cadre d’analyse stratégique autonome et extérieur au main stream institutionnel.

Ce faisant l’initiative initiale de 2014 a débouché cette année sur un véritable cabinet de synthèse stratégique doté de plusieurs grands secteurs : les publications, les formations, les débats et les études (ici).

Dans chacun de ces domaines clés de son activité, La Vigie veut rester fidèle à son modèle : densité, pertinence, cohérence et esprit critique. Elle envisage d’étoffer son équipe en renouvelant ses compétences et d’accorder une priorité plus grande aux enjeux régionaux qui concernent la France dans l’Europe. Une France ouverte sur le grand large de ses outremers. Une Europe vue comme un centre continental ouvert sur ses trois voisinages stratégiques essentiels, le transatlantique, l’euro-méditerranéen et l’eurasiatique, soucieuse et enfin comptable d’une régulation stratégique mondiale.

À tous Joyeux Noël et bonnes lectures.

JDOK

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant dessus (2,5€), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT).

Source photo :y.caradec on Foter.com / CC BY-SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.