A la mémoire de Monsieur André Maginot (Le Cadet, n° 70)

– Une supposition que les Allemands reculent : on est là !

– Pour les empêcher de reculer.

– Non, pour… la tenaille.

– Si je comprends bien, vous êtes trente kilomètres derrière les Allemands en attendant qu’ils reviennent ?

– On ne va pas attendre des années.

– Je m’en doute. Surtout qu’ils peuvent reculer par un autre chemin. Déjà qu’ils ne sont pas passés par là pour descendre, on ne voit pas pourquoi ils passeraient par là pour remonter.

Monsieur le ministre Maginot, vous n’êtes pas sans savoir que Continue reading “A la mémoire de Monsieur André Maginot (Le Cadet, n° 70)”