LV 245 : Hongrie : laboratoire européen | Brésil, l’avenir lui appartient | Lorgnette : La Manche qui unit

Lettre de La Vigie du 26 juin 2024

 

Hongrie : laboratoire européen

La Hongrie a longtemps été disputée par les Autrichiens et les Ottomans. A peine indépendante, le traité de Trianon la tronque des deux tiers de son territoire. Trente ans plus tard, elle passe sous le contrôle soviétique. Ces vicissitudes historiques expliquent en grande partie le succès intérieur de V. Orbán. L’accès à la liberté à partir de 1989, au moyen de l’UE et de l’Otan, ne doit pas contredire le besoin d’une souveraineté retrouvée. Telle est la raison principale de l’illibéralisme du dirigeant hongrois.

Pour lire l’article, cliquez ici

Brésil, l’avenir lui appartient

Le tour d’horizon des voisins terrestres de la France se poursuit en outre-mer et examine cette fois-ci le pays avec lequel nous partageons la plus longue frontière : le Brésil. Ce pays gigantesque et aux ressources si nombreuses reste fracturé sur le plan intérieur, ce qui entrave son développement. Son outil militaire n’est pas encore à la hauteur de son rang mondial, mais l’approche non-occidentale du Brésil dans les relations internationales représente probablement l’avenir.

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : La Manche qui unit

La France comme le Royaume-Uni partagent des destinées proches. Les deux pays doivent en effet élire leur Assemblée nationale dans quelques jours, (5 juillet à Londres, 7 à Paris) à la suite de dissolutions brusquées et surprenantes. Dans les deux cas, la majorité en place devrait céder la place à l’opposition. Les travaillistes sont favoris au Royaume, l’incertitude demeure en République où l’on hésite encore entre une majorité plus ou moins nette et une chambre ingouvernable.

Dans le cas anglais, l’alternance vient clore une séquence assez longue : celle d’un gouvernement conservateur de M. Cameron aux réformes assez dures, conclues par un Brexit imprévu (2016) dont les résultats, huit ans après, sont piteux. Le pays a stagné tandis que les provinces se sont enfoncées dans la pauvreté et les inégalités.

Dans le cas français, les crises se sont succédé depuis 2015 : attentats, gilets jaunes, Covid, réformes des retraites, révolte des banlieues, émeutes néo-calédoniennes. Malgré des indicateurs économiques pas si mauvais, le sentiment d’une société fracturée et délitée explique le récent vote de refus.

La respiration démocratique est ici nécessaire pour reprendre souffle. Les deux rives de la Manche se rejoignent ainsi.

JOVPN

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici) (ou ici pour la version anglaise), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : connect@epp.eu on Visualhunt.com

Brésil, l’avenir lui appartient (LV 245)

Le tour d’horizon des voisins terrestres de la France se poursuit en outre-mer et examine cette fois-ci le pays avec lequel nous partageons la plus longue frontière : le Brésil. Ce pays gigantesque et aux ressources si nombreuses reste fracturé sur le plan intérieur, ce qui entrave son développement. Son outil militaire n’est pas encore à la hauteur de son rang mondial, mais l’approche non-occidentale du Brésil dans les relations internationales représente probablement l’avenir.

This content requires that you purchase additional access. The price is 3.00€ 3.00€ or free for our Abonnement 3 mois et Abonnement 1 an members.

Acheter cet article (3.00€) Choisir un abonnement