N° 77 – 13 septembre 2017 : L’impossible gouvernance globale | Tour d’horizon | Une 4ème année de La Vigie

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

L’impossible gouvernance globale

Syrie, Libye, Corée, trois grelots vigoureusement agités en cette fin d’été pour signifier le trouble du monde. Aucun accord des parties en conflit n’y est en vue, aucune formule n’a pu mettre d’accord les parrains de ces trois pays et aucune « solution juste et durable » n’a émané de la société internationale. Les crises s’y succèdent, les armes parlent, les peuples souffrent. Le désordre se perpétue. Car la planète est orpheline d’autorité. Et elle est bien mal gérée, à la fois par une société d’États hétéroclites et par des pouvoirs transversaux. Tous deux se partagent en aveugle la gouvernance des points chauds que les nécessités ou les passions des hommes nourrissent. Développons plus avant ce diagnostic esquissé sur notre site mi-février.  […]

Tour d’horizon post-estival

L’été est passé et vous a probablement permis de vous remettre des émotions de ce printemps où la surprise fut politique, comme nous le notions (LV 71, gratuit). Il est temps de faire le point, au début de l’année scolaire qui rythme nos activités : ce n’est  pas un hasard si le discours des ambassadeurs se tient fin août chaque année, permettant à la diplomatie française de faire le point. Nous aussi, faisons le point stratégique, ce qu’en termes militaires on désigne par tour d’horizon. L’Occident se cherche toujours. Débutons par le plus proche, c’est-à-dire cet Occident mal défini qu’on schématisera par l’addition de l’Europe et des États-Unis. En Europe, l’élection de M. Macron et la probable réélection de Mme Merkel semblent devoir contrebalancer le choc du Brexit. Tout laisse à penser qu’il fut salutaire, provoquant une prise de conscience qui relancerait l’Europe. Les choses ne nous paraissent pas aussi simples.    […]

Lorgnette :   Une quatrième année de La Vigie commence

JDOK

Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro (lien) dans la boutique !

Source   :   ghislaine_m via VisualHunt.com / CC BY-NC-SA

Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf)

Crises de voisinage et projet européen : la question des valeurs

La Vigie est heureuse de parrainer la prochaine conférence organisée par l’Institut d’Etudes Européennes (IEE) de l’université Saint-Louis à Bruxelles (avec la collaboration de : ECES ; Institut Egmont; Ordre de Malte France; European Neighborhood Council Fondation). Nous y participeront par le truchement de Victor Fèvre, jeune chercheur associé qui vient de rejoindre l’équipe de La Vigie. Elle se déroulera le 9 février prochain à Bruxelles. Détails d’inscription et programme ci-dessous.

« Les multiples crises du voisinage menacent-elles le projet européen jusque dans ses valeurs fondamentales ? »

Continue reading « Crises de voisinage et projet européen : la question des valeurs »

La Vigie élargit son offre

La Vigie, c’est d’abord une lettre bimensuelle qui s’est installée dans le durée puisque nous terminons notre deuxième année. Elle repose également sur le site où nous faisons très attention à publier des auteurs extérieurs, aussi bien des nouvelles plumes que des talents confirmés. De même, en vue de la campagne présidentielle, nous publions depuis le début de l’année une « septième page » intitulée « Stratégie 2017 vue de » où nous donnons la parole à des auteurs étrangers à qui nous avons demandé les forces et les faiblesses stratégiques de la France, les liens entre la France et leur pays et ce qu’il restait à faire. Nous réunirons l’ensemble de ces publications cet été dans un opuscule que nous adresserons à toutes les équipes de campagne. Autant d’initiatives qui  manifestent notre raison d’être, celle de contribuer à un débat stratégique français.

Crédit Visualhunt

Pour étendre encore cette ambition, mais aussi pour augmenter nos ressources afin de financer des éditions en langue étrangère, seule façon de rendre audible la pensée stratégique française, nous élargissons notre offre. Ainsi, nous vous proposons des études rédigées, des missions de conseil et d’influence ou encore des formations et séminaires. Nous espérons que vous saurez trouver chaussure à votre pied et  qu’en exprimant votre besoin, vous vous tournerez vers nous. Continue reading « La Vigie élargit son offre »

La Vigie n°17 -Retour en Westphalie | Repenser la Méditerranée

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

Retour en Westphalie

À l’issue de la guerre froide, les analystes des relations internationales ont tenté de théoriser le nouveau « moment » qui s’ouvrait. Beaucoup ont glosé sur la mondialisation, d’autres s’en sont donné à cœur joie sur le « post-modernisme », certains se sont félicités du multilatéralisme efficace et de la « puissance de la norme ». Tous s’accordaient à constater le moindre rôle des États, concurrencés par de nouveaux acteurs (Firmes multi-nationales, ONG, réseaux), diminués par des transferts de souveraineté (l’Union européenne), la multiplication d’accords internationaux (traités de désarmement, création de l’OMC, agenda de Rio), les mouvements de décentralisation. Un ordre international, supérieur aux États, allait définir les nouvelles normes et produire une régulation internationale pacifiée. Ainsi, le vieux système westphalien, mis au point au XVIIe siècle et organisé autour de l’État, cédait la place à un autre système, post-westphalien. Cette dégénerescence de l’État dans l’ordre politique accompagnait un mouvement similaire dans l’ordre économique, privatisations et dérégulation.

[…]

Repenser la Méditerranée

La Méditerranée a marqué l’histoire de France dès les origines. Nos racines phéniciennes, grecques, romaines et maures sont aussi profondes que les celtes, normandes, flamandes et rhénanes … À la pointe extrême-occidentale du continent eurasiatique, à la croisée de trois grands axes géopolitiques, la France eut l’histoire de sa géographie. Perpendiculaire à l’axe continental à l’Est, à l’axe transatlantique à l’Ouest, l’axe méditerranéen ouvre au Sud sur l’Afrique et, via Suez, sur l’Indien et l’Asie et offre ainsi à la France de larges perspectives à ses entreprises stratégiques. La posture méditerranéenne de la France est une des clés de sa stratégie générale. Nos politiques arabes et africaines l’ont illustré hier, la voie euro-méditerranéenne cherche en vain à la structurer aujourd’hui ; une ambition maritime intégrant les outremers pourrait la restaurer demain. Mais la Méditerranée, diverse et rétive aux projets, indispose et inquiète désormais.

[…]

 Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique !

La Vigie n°14 – Du déclin britannique | Utilité stratégique de la Chine

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

Du déclin britannique

Les élections approchent au Royaume Uni puisque le dénouement aura lieu le 7 mai. Il indiquera où en sont Tories, LibDems, UKIP, Labour et autres indépendantistes écossais. Il n’est pas besoin de rappeler que le mode de scrutin (uninominal à un tour) rend aléatoire toutes les prévisions issues  de sondages. On ne sait donc quelle sera la nature de la coalition qui sortira des urnes. On sait en revanche que quel que soit son équilibre, elle prolongera le déclin stratégique de la « perfide » voisine.

[…]

Utilité stratégique de la Chine

Il y a ceux qui sont concernés par la Syrie, la Tunisie, Daech et le terrorisme, ceux que l’Ukraine, Poutine et la guerre obsèdent, le Nigéria inquiète et, aussi prosaïquement, ceux qu’indisposent le budget de la Défense, ses effectifs et ses impasses.

C’est donc le moment d’évoquer un sujet tout aussi crucial mais moins contingent : la Chine et le rôle qu’elle tient dans nos calculs et représentations stratégiques. Car la Chine est en fond de tableau de tous nos travaux, tant la nature de sa puissance et la réalité de ses ambitions déterminent la hiérarchie du monde.

[…]

 Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique !

La Vigie n°9 – Poussée russe en Ukraine | Rénover les valeurs de la France

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

Poussée russe en Ukraine

S’il faut savoir garder sa distance avec le goût des médias pour le sensationnel et avec l’empressement de certains experts et commentateurs à monter en épingle le moindre événement, la récente remontée de tension à l’Est de l’Europe suscite quelques analyses pessimistes.

Le premier constat tient à la perte d’initiative militaire de l’Ukraine. La prise de l’aéroport de Donetsk par les séparatistes a répondu à une mini-offensive lancée le 17 janvier par les forces de Kiev. L’échec de celle-ci ainsi que la perte des positions dans l’aéroport sanctionnent un mouvement débuté à la mi-août, lorsque les séparatistes avaient cessé de reculer pour reprendre peu à peu le contrôle d’une partie significative des oblasts de Donetsk et Louhansk. Conformément aux conceptions clausewitziennes (notion de point culminant et primat de la défensive) et à la tradition stratégique russe (l’art opératif), la marche en avant était relancée. En fait, ce qui frappait l’observateur déjà avant Noël, c’était qu’elle ne fût pas allée plus loin, qu’elle fût en fait retenue.

[…]

Rénover les valeurs de la France

Après avoir évoqué les atouts et les responsabilités de la France (cf. Vigie 5 et 8), il faut évoquer maintenant ses valeurs.

Ciment de sa cohésion, terreau de ses engagements, elles participent directement à sa sécurité et font partie de son patrimoine, on pourrait dire de son paquetage, stratégique. Les défendre, c’est défendre l’identité de la France. Les invoquer, c’est se donner les moyens d’un consensus national pour rassembler le pays et agir. On les a souvent vues marcher de concert dans l’histoire de France avec les intérêts et les responsabilités du pays pour engager l’action. Il faut donc en parler

[…]

 Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique !