Un second porte-avion

Voici le texte d’une tribune de Jan Dufourcq paru le 22 mars dernier sur le site de la RDN. Le Président français élu en mai prochain sera privé de la capacité de manœuvre militaire du porte-avions (PA) Charles-de-Gaulle, pendant les  premiers semestres de son mandat.

Le Charles de Gaulle reste l'unique porte-avions de la France. Crédit Photo: Marine nationale/Patrick Fromentin

 Source

Pour sortir de cette impasse militaire récurrente et manifester notre volonté d’action stratégique autonome permanente, il faut donner à la France un second PA, chacun le voit et beaucoup de candidats l’affirment désormais. Appelons-le PA20 et exposons ce projet. Continue reading « Un second porte-avion »

N° 41 : Brésil, un nouveau « submergent » | La nécessaire dimension maritime | Stratégie 2017: vu de Stockholm

Abonné ? Téléchargez directement la lettre en cliquant sur ce lien !

Extrait des articles présents dans cette lettre :

Basta Dilma

Brésil : un nouveau « submergent » ?

Le Brésil est généralement présenté comme un pays émergent. La crise actuelle à dimensions multiple (politique, corruptive, économique, sociale, géopolitique) semble décrire un mouvement inverse qui fait de lui un « submergent », c’est-à-dire un pays qui replonge dans son destin contrarié, celui d’être toujours « un pays d’avenir et qui le restera ». Autrement dit, un pays qui ne sort pas du mal-développement. […]

Une nécessaire ambition maritime

Le monde change et bien des vulnérabilités de nos sociétés s’installent inexorablement en mer. Car si la mer change peu, les sociétés marchandes mondialisées en dépendent tous les jours un peu plus. En ces temps de brouillard stratégique, la mer redevient un théâtre stratégique global. […]

Stratégie 2017 : vu de Stockholm (Lars Wedin)

Le Président élu en 2017 aura à faire face à une situation géopolitique très difficile. Le populisme et l’isolationnisme gagnent du terrain dans le monde avec des Trump, Corbyn, Farage (UKIP) et Le Pen. L’Union européenne a vendu son âme à M. Erdogan, qui se veut dictateur. L’UE a cessé d’être une puissance humanitaire. Dans ces fissures, la propagande et la désinformation russe trouvent une terre fertile. Un BREXIT probable aggraverait la démission de l’Europe, l’OTAN incluse.  […]

Source image : Thomás via Visual hunt / CC BY

 Pour lire les articles en entier, connectez-vous ou achetez le numéro dans la boutique !

Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf).