La Vigie n°19 – 26 Juin 2015

4.00

La Vigie n°19 – 26 Juin 2015

  • La question russe, plus sérieuse qu’il n’y paraît
  • Afrique et conflictualité

 Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf).

Description

Lettre La Vigie du 26 Juin 2015

Extrait des articles présents dans cette lettre :

La question russe, plus sérieuse qu’il n’y paraît

À Paris, les responsables regardent ce qui se passe à l’Est d’un œil distrait. L’attention se concentre sur les Sud ou sur le théâtre intérieur. Terrorisme, jihadisme, BSS (bande sahélo-saharienne, dans le jargon) et « revoyure » de la LPM sont à l’ordre du jour. Quand il reste un peu de temps, on s’attache aux contrats d’armement et si on se projette, ce n’est que pour envisager la COP 21 (Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique) qui se tiendra à Paris en décembre.

La Russie ? Certes, il y a l’Ukraine mais nous sommes partie au « groupe de Normandie » et nous soutenons donc les accords de Minsk 2 ; certes il y a la question des Mistral, épine dont on essaye de contenir les purulences ; pour le reste, si les Européens de l’Est s’affolent un peu, il n’y en fait pas péril en la demeure car si Vladimir Poutine est un interlocuteur qui peut être abrupt, il demeure accessible à la raison. Pas de quoi s’inquiéter, donc.

[…]

Afrique et conflictualité

Au moment où pour contrer un aventurisme russe postulé, l’Otan rétablit des lignes de front stratégique et reconstitue des bases militaires au cœur de l’Europe, où la progression militaire incontrôlée de Daech fait basculer le Levant dans un chaos armé qui a gagné aussi la Libye, où le Sahel se constitue en terrain de chasse libre, il est grand temps de penser à la propagation de ces désordres ailleurs. C’est donc le temps de se demander où en est l’Afrique au triple plan de sa sécurité, de sa stabilité et de sa viabilité stratégique. Pour la France qui y entretient un réseau de bases et y conduit des opérations militaires, souvent à son corps défendant, faire en permanence la pesée des risques africains et agir sans relâche pour le développement sécurisé et durable de l’Afrique sont deux obligations de sécurité nationale.

[…]

 Attention, vous devez avoir le logiciel Acrobat Reader installé sur votre poste pour lire notre lettre (format .pdf).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Vigie n°19 – 26 Juin 2015”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *