La Vigie n° 161 : Peur et stratégie | Bastion algérien | Lorgnette : Asie et démocratie

Lettre de La Vigie datée du 17 février 2021

Peur et stratégie

La peur est désormais omniprésente dans nos sociétés. Elle témoigne à la fois d‘un grand confort mais aussi d’une profonde inquiétude. Or, cette attitude refuse d’envisager le progrès et ne voit que les dangers, là où il faudrait prendre des risques. La peur est défaitiste et entrave tout projet stratégique.

Pour lire l’article, cliquez ici

Bastion algérien

Tout près de nous l’Algérie semble figée dans une situation d’enlisement général qui inquiète tous ses proches. La fin de non-recevoir du rapport Stora, l’effervescence de ses voisins et la retenue prudente de ses grands partenaires sont autant de symptômes d’une transition stratégique introuvable.

Pour lire l’article, cliquez ici

Lorgnette : Asie et démocratie

La répression à Hong Kong l’été dernier (LV 146 et 155) a mis en lumière un tendance que l’on observe sur l’ensemble du continent asiatique : le recul de la démocratie.

Ainsi, aux Philippines, R. Duterte a été élu en 2016 et son populisme ne cesse de menacer les acquis démocratiques. La Thaïlande connaît depuis plusieurs mois des manifestations régulières contre le roi Rama X qui visent peu à peu à sortir de la traditionnelle monarchie constitutionnelle pour peser plus directement sur les affaires du pays. Le 1er février dernier, un coup d’État en Birmanie a mis au pas le gouvernement d’Aung San Suu Kyi qui a été elle-même arrêtée.

Cette évolution s’opère sous une double influence : d’une part, l’exemple chinois qui montre la manière forte, depuis longtemps au Tibet, plus récemment au Xinjiang contre les Ouïgours et à Hong Kong ; d’autre part l’épuisement du modèle démocratique occidental, que ce soit sous l’ère américaine de D. Trump ou sous les prestations peu convaincantes des Européens.

Augmentons notre vertu avant de donner des leçons au monde entier car si notre modèle n’attire plus, c’est notre responsabilité.

JOCV

Abonnés : cliquez directement sur les liens pour lire en ligne ou téléchargez le numéro pdf (ici), toujours avec votre identifiant/mot de passe. Nouveau lecteur : lisez l’article au numéro, en cliquant sur chaque article (2,5 €), ou alors en vous abonnant (abo découverte 17 €, abo annuel 70 €, abo. orga 300 € HT) : ici, les différentes formules.

Crédit photo : SplaTT on VisualHunt / CC BY-NC

One thought on “La Vigie n° 161 : Peur et stratégie | Bastion algérien | Lorgnette : Asie et démocratie

  1. A propos d’Asie et démocratie. Le concept de démocratie devient très difficile à identifier dans les débats dont il est l’objet. L’arbre généalogique de la démocratie ressemble à un chêne millénaire. Lorsqu’un Chinois, un Birman, un Tunisien réclament plus de démocratie, à quelle démocratie pensent-ils? Ne se référeraient-ils pas plutôt exclusivement aux droits de l’homme? Et encore faudrait-il s’entendre sur la définition de ces derniers et décortiquer les droits collectifs et individuels.
    La question touche directement l’interprétation des lois fondamentales. Faut-il ou non inscrire dans la Constitution française l’obligation d’un référendum à mi-mandat présidentiel? Il est pourtant exprimé sans ambiguïté dans l’esprit de la Constitution.
    Charles de Gaulle avait eu l’honnêteté de remettre son mandat en jeu par la vérification sans conteste de la confiance des Français dans sa personne. Peut-on imaginer un seul instant la majorité des leaders des actuelles “démocraties” faire de même? S’il y a recul de la démocratie, c’est avant tout un recul moral des hommes qui détiennent le pouvoir démocratique. La réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans ne change rien à cette volonté de respecter les Institutions.

Répondre à abzac Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.