Étude stratégique n° 5 (gratuit): La régionalisation de la sécurité en Afrique, le cas du Sahel

J. Dufourcq vient de publier dans le dernier hors série de Res militaris un article sur La régionalisation de la sécurité en Afrique, l’exemple du Sahel. Res Militaris est une revue en ligne de sciences sociales consacrée aux questions militaires et de sécurité. Ce HS, paru en décembre 2016, est dirigé par Martine Cuttier, de la faculté de Toulouse, est intitulé :  « France : opérations récentes, enjeux futurs« . Vous pouvez le lire gratuitement ici.

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2010/07/26/photo-1280160031204-1-0.jpg

Source

Résumé

Les questions de sécurité en Afrique ont, comme partout, des racines socio-économiques et ethno-politiques. La géographie les a compliquées dans la zone de transition sahélienne entre Afrique blanche méditerranéenne et Afrique noire subsaharienne. Les pays riverains du Sahel qui ont hérité de l’histoire des comportements économiques et des réflexes sécuritaires de coopération-compétition sont aujourd’hui soumis à un faisceau de menaces qu’ils ont bien du mal à traiter collectivement. Longtemps ingouverné, le Sahel s’est en fait constitué en terrain de chasse libre depuis une vingtaine d’années et est soumis aujourd’hui à des tensions multiples. Il pourrait aussi devenir une sorte de laboratoire d’une coopération vertueuse de la dizaine de pays que leur périphérie saharienne préoccupe. Pour la France qui y entretient un réseau de bases et y conduit des opérations militaires souvent à son corps défendant, faire en permanence la pesée des risques africains et agir sans relâche pour le développement sécurisé et durable du Sahel sont deux obligations de sécurité nationale.

Introduction                                                                                                      p. 2

I . Contrastes africains                                                                                  p. 2

II . Problématique sécuritaire de la frontière en espace complexe : le Sahel p.6

III. Sahel, ravage sud du Sahara, nœud régional                              p. 6

IV. Dix riverains autour d’un même espace : retour théorique   p. 9

V. La sécurité des Etats à façade sahélienne : bilan sécuritaire  p. 10

VI. Sécurité et développement durable du Sahara : propositions p. 11

Pour finir                                                                                                               p. 12

Les questions de sécurité en Afrique ont, comme partout dans le monde, des racines principalement socio-économiques et ethno-politiques. Mais la trajectoire historique du continent africain leur a donné une traduction particulière que la géographie a compliquée, notamment dans la zone sahélienne de transition entre l’Afrique blanche méditerranéenne et l’Afrique noire subsaharienne. Dans cet énoncé lapidaire tient presque toute la problématique des questions de sécurité du Sahel aujourd’hui.

La conflictualité africaine intrinsèque est aujourd’hui amplifiée par la mondialisation et les pays riverains du Sahel qui ont hérité de l’histoire et de la géographie des comportements économiques et des réflexes sécuritaires de coopération-compétition sont aujourd’hui soumis à un faisceau de menaces qu’ils ont bien du mal à traiter collective-ment. On le voit en Libye aujourd’hui. C’est que le Sahel, longtemps ingouverné, s’est constitué en terrain de chasse libre depuis une vingtaine d’années. Soumis aujourd’hui à des tensions multiples, il peut devenir en quelques années une sorte de laboratoire d’une forme de coopération vertueuse de la dizaine de pays que leur périphérie saharienne préoccupe. Si cette formule pouvait émerger, c’est toute l’Afrique qui en bénéficierait. Cela reste une conjecture.

Pour la France qui y entretient un réseau de bases et y conduit des opérations militaires, souvent à son corps défendant, faire en permanence la pesée des risques africains et agir sans relâche pour le développement sécurisé et durable du Sahel sont deux obligations de sécurité nationale.

La réflexion qui suit y contribue en faisant la synthèse de travaux divers sur le Sahel publiés ces dernières années.[1]

 

[1] Notamment dans la Revue de Défense Nationale (www.defnat.com) et La Vigie (www.lettrevigie.com).

 

 

Partagez cet article :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud